Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 10:45
4e de couverture : 22 juillet 1209, sac de Béziers. Pour lutter contre l'hérésie cathare, les croisés, avec à leur tête Arnaud Amalric, légat du pape, prennent la ville et massacrent vingt milleCouverture 13 habitants.
Hiver 1308. Dans l'abbaye des Clairets coupée du monde extérieur par une terrible tempête de neige, les meurtres de moniales se succèdent, tous commis selon une mise en scène macabre... La sorcellerie ou quelque chose d'encore plus ténébreux ? Que vient faire Arnoldus de Villanova, médecin et espion du pape Clément V, en l'abbaye, au prétexte de cueillir des simples en plein hiver ? Qui est au juste cette nouvelle apothicaire, Mary de Baskerville, qui semble prendre ces meurtres avec une certaine désinvolture ? Qui est donc cette jeune Claire qui ne supporte pas la lumière du jour, et que protègent quatre " monstres " de foire, maltraités et bienveillants ? Quel lien entre ces personnages et les assassinats cruels des religieuses ?
En suivant les combats de la jeune mère abbesse Plaisance de Champlois pour faire triompher les forces du bien, le lecteur est emporté dans un thriller médiéval haletant, tissé avec son habituelle virtuosité par Andrea H. Japp.

Mon avis :  si le nom de cet auteur ne m'était pas inconnu, en revanche, je n'avais lu aucun de ses livres. Et, là, à la bibliothèque, cet ouvrage m'a attiré par son titre, sa couverture et  son résumé.
Plusieurs histoires se croisent et se rejoignent dans ce thriller moyen-âgeux  : celles des exclus de la sociétés car affligés de difformités ou de maladies génétiques qui les exposent à devenir des phénomènes de foires, celle du maléfique abbé de Citeaux responsable du massacre de Béziers, celle du meutrier des bernadines qui sont assassinées pour d'obscures raisons.
J'ai été happé par ce livre dévoré en deux soirées même si j'ai trouvé la mise en place des personnages et de l'intrigue un tout petit peu longue à mon goût. Pourtant, au bout du compte, j'ai été emportée dans l'univers clos de l'abbaye des Clairets et appris des choses sur le fonctionnement et l'organisation de ces instituts religieux. Je ne m'attendais pas du tout au dénouement et j'adore quand un auteur sait me "balader" sans que je vois arriver les retournements de situation.
Je me suis attachée à certains personnages comme Mary de Baskerville dont j'ai aimé la manière de mener une des enquêtes ou Plaisance de Champlois que sa jeunesse (16 ans) n'empêche pas d'être mère Abbesse.
Le style de l'auteur est très agréable à lire, alternant avec efficacité dialogue et descriptions ce qui donne de la vivacité au récit tout en y mêlant sur l'organisation des abbayes. J'ai apprécié l'utilisation du vocabulaire d'époque et les glossaires en fin d'ouvrages.

Conclusion : j'ai passé un bon moment avec ce thriller dont l'ambiance rappelle un peu Le nom de la Rose.

L'auteur :
née en 1957, toxicologue de formation, Andrea H. Japp se lance dans l'écriture de romans policiers en 1990 avec La Bostonienne, qui remporte le prix du festival de Cognac en 1991. Aujourd'hui auteur d'une vingtaine de romans, elle est considérée comme l'une des " reines du crime " françaises.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Véro. - dans 1001 lectures.
commenter cet article

commentaires

LadyScar 13/05/2010 19:27


Commentaire 42:
Obligée de le rajouter à ma LAL, vu ton commentaire ^^


Herisson08 11/02/2010 21:41


Je le note sans hésiter effectivement !


Véro. 11/02/2010 23:21


Il me semblait bien que cela te plairait.


100choses 26/12/2009 19:37


Arf problème: le thème et le résumé me tentent fortement, et d'un autre côté, je n'ai pas réussi à dépassé la première journée du Nom de la Rose. Le style et la langue m' ont totalement rebutée. je
pense que je vais tacher de le feuilleter avant de l'ajouter à ma LAL.


Véro. 26/12/2009 19:41


Attention, moi je parle du film ... je n'ai pas lu le livre. Andrea H. Japp n'est pas Umberto Ecco, loin s'en faut ! Ici il s'agit d'un thriller/policier médiéval distrayant mais ce n'est du niveau
littéraire d'Ecco.


Anneso 26/12/2009 08:53


ça te rappelle le nom de la rose ? je note alors


Véro. 26/12/2009 11:44


Je n'ai pas lu le livre mais en terme de sujet, de milieu, ça me rappelle un peu l'ambiance du film.


flof13 25/12/2009 12:10


Je n'ai jamais lu Japp, même si j'en ai entendu parler aussi... Je crois que je viens d'augmenter ma wish-list, c'est terrible !


Véro. 25/12/2009 17:08


C'est le pb de lire les critiques des uns et des autres ... pareil que toi, ma LAL s'allonge de jours en jours !


Présentation.

  • : 1000 - et - 1
  • 1000 - et - 1
  • : Mes lectures, mes coups de coeur ou de sang ... une fenêtre ouverte sur le monde.
  • Contact

1000-et-1 livres

Vous voulez tout savoir sur les livres qui sont dans ma bibliothèque, où j'en suis de ceux que je lis, ceux que j'aimerais bien lire mais qui ne sont pas encore en ma possession ...

Rien de plus simple, il suffit de cliquer ICI !

Une Recherche ? C'est Ici...

Challenges et services presse...

Archives

Des blogs où j'aime aller...

Vous trouverez ci-dessous la liste des blogs où je vais faire un tour très souvent, n'hésitez pas à aller les visiter vous aussi !

Le bazar de la littérature
 
de Melisende.
Lire et délires de Flof13. 
Le blog de Deliregirl1.
La ronde des post-it de Lasardine, Ln et Fabi.
Méli-Mélo de bouts de vie.
Les mots de Nanet.
Aperto libro de Calypso.
Entre les pages de Pauline.
Le blog de MyaRosa.
D'une berge à l'autre avec Jérôme.
Bienvenue à Bouquinbourg de Soukee.
Les carnets de lectures de Pimprenelle.
Book en stock, le co-blog de Dup et Phooka.
Les escapades culturelles de Frankie.
Le capharnaüm éclairé de Nelfe et Monsieur K.