Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 20:30

4e de couverture : à l'âge de cinq ans, Matilda sait lire et a dévoré tous les classiques de la littérature. Pourtant, son existence est loin d'être facile, entre une mère indifférente, couv22343484abrutie par la télévision et un père d'une franche malhonnêteté. Sans oublier Mlle Legourdin, la directrice de l'école, personnage redoutable qui voue à tous les enfants une haine implacable. Sous la plume acerbe et tendre de Roald Dahl, les événements se précipitent, étranges, terribles, hilarants. Une vision décapante du monde des adultes !

 

Mon avis : Roald Dahl nous dresse le portrait d'une petite fille surdouée née dans une famille qui méconnaît ses capacités et ne s'occupe pas d'elle autant du point de vue affectif qu'intellectuel. Mais, grâce à ses ressources personnelles, Matilda apprends à se débrouiller seule et se fait "justice" vis-à-vis de ceux qu'elle juge devoir le mériter. Elle apprend également à lire seule et se rend dès quatre ans à la bibliothèque pour assouvir sa soif de lecture … bref, la petite fille parfaite !

Seulement voilà, et là je sais que je risque d'être la mouche du coche face aux inombrables bonnes critiques portant sur ce roman, peut-être parce que j'ai des enfants de quatre tous les jours en face de moi, toujours est-il que cette petite fille qui parle à la perfection à un an et demi, qui apprend à lire seule, qui - à quatre ans et trois mois - se rend seule à la bibliothèque, qui s'exprime mieux qu'un adulte, qui a une maturité telle qu'elle réussit à régler les problèmes de Melle Condy eh bien, je n'ai pas réussi à y croire. Pire même, alors que je suppose que l'objectif de l'auteur est de nous la faire prendre en sympathie, j'ai trouvé que c'est une véritable peste et que, dans un autre contexte, on ne manquerait pas de la qualifier d'enfant terrible. En réalité, je n'ai pas trouvé le personnage de Matilda attachant : elle m'a parue une enfant froide si ce n'est à la fin quand elle se précipite dans les bras de Melle Condy.

Comme je l'ai dit, j'ai eu des difficultés à trouver l'histoire crédible mais il n'en reste pas moins que d'un point de vue "professionnel" c'est une histoire intéressante dans le sens où ce roman aborde des thèmes "chers" aux professeurs des écoles : la lecture, la tolérance, l'entraide, etc… De plus le style de l'auteur est agréable à lire et est adapté aux enfants qu'il sait inciter à poursuivre leur lecture.

Durant ma lecture, je me suis souvenue de "La petite fille au bout du chemin" de Laird Koenig que j'avais adoré : peut-être que la comparaison a joué en défaveur de Matilda ... je ne doute pas que vous trouverez ici des critiques plus positives que la mienne ! 
Je vais demander une lecture "contradictoire" à mon Loulou de neuf ans, histoire d'avoir le ressenti concernant ce livre du point de vue enfantin et je viendrai mettre à jour ma critique à ce moment-là.

En résumé :
cette lecture a été intéressante d'un point de vue professionnelle mais je l'ai lu sans vraiment y prendre du plaisir. Je lui attribue la note de 13/20.

Le petit plus de Véro :
cette lecture a été faite dans le cadre de la lecture commune du mois de Mars sur Livraddict et vous trouverez les discussions relatives à ce roman en cliquant .

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Véro. - dans 1001 lectures.
commenter cet article

commentaires

Nadège 20/05/2010 14:18


Commentaire 60:
Je ne sais pas non, ça doit être un truc htlm
Ou alors, c'est parce que tu avais écrit en blanc sur cet article?


Nadège 17/05/2010 12:26


Commentaire 57:
Ca m'est arrivé aussi quand j'ai changé de thème ;-)


Véro. 17/05/2010 20:38



Je ne comprends toujours pas pourquoi ça a merdouillé sur certains articles et pas tous ou  aucun ?!



Nadège 12/05/2010 11:51


Commentaire 16:
J'ai beaucoup entendu parlé de cet auteur par Liyah (elle adore!), mais je n'ai pas encore testé ;-)
Par contre, ton commentaire est écrit en blanc sur fond blanc: on ne le voit pas =D
Tu devrais corriger (^_^)


Véro. 12/05/2010 18:15



Merci pour l'info ! Mon changement de look a causé des ravages et en fait j'avais plein d'articles sur fond blanc !



Bénédicte 23/03/2010 08:25


je le lirai sûrement car j'ai beaucoup aimé sacrées sorcières et Le bon gros géant Je te laisse un lien vers mes articles si cela t'interesse Merci de tes commentaires lorsque tu passeras
http://pragmatisme.over-blog.fr/article-le-bon-gros-geant-roald-dahl-47041403.html
http://pragmatisme.over-blog.fr/article-sacrees-sorcieres-roald-dahl-46811749.html


Véro. 23/03/2010 10:30


J'ai lu tes articles hier, tu m'avais laissé les liens. A bientôt Bénédicte.


ribambins 22/03/2010 22:57


pas lu petite mais en général j'aime ses autres ouvrages. je demanderai au loulous.
je te conseille lâche pas la patate.. et j'aimerai trouver le temps de relire..bonne nuit!


Véro. 23/03/2010 10:28


J'aime bien le Bon gros géant mais celui-là, je n'ai pas accroché ... Je note pour Lâche pas la patate ! Plein de gros bisous à toute la tribu ! 


Présentation.

  • : 1000 - et - 1
  • 1000 - et - 1
  • : Mes lectures, mes coups de coeur ou de sang ... une fenêtre ouverte sur le monde.
  • Contact

1000-et-1 livres

Vous voulez tout savoir sur les livres qui sont dans ma bibliothèque, où j'en suis de ceux que je lis, ceux que j'aimerais bien lire mais qui ne sont pas encore en ma possession ...

Rien de plus simple, il suffit de cliquer ICI !

Une Recherche ? C'est Ici...

Challenges et services presse...

Archives

Des blogs où j'aime aller...

Vous trouverez ci-dessous la liste des blogs où je vais faire un tour très souvent, n'hésitez pas à aller les visiter vous aussi !

Le bazar de la littérature
 
de Melisende.
Lire et délires de Flof13. 
Le blog de Deliregirl1.
La ronde des post-it de Lasardine, Ln et Fabi.
Méli-Mélo de bouts de vie.
Les mots de Nanet.
Aperto libro de Calypso.
Entre les pages de Pauline.
Le blog de MyaRosa.
D'une berge à l'autre avec Jérôme.
Bienvenue à Bouquinbourg de Soukee.
Les carnets de lectures de Pimprenelle.
Book en stock, le co-blog de Dup et Phooka.
Les escapades culturelles de Frankie.
Le capharnaüm éclairé de Nelfe et Monsieur K.