Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 15:00

4e de couverture : voilà la vie conjugale, une association de tueurs qui s'enSchmitt.jpg prennent aux autres avant de s'en prendre à eux, un long chemin vers la mort qui laisse des cadavres sur la route. Lorsque vous voyez un homme et une femme devant le maire, demandez-vous lequel des deux sera l'assassin.

 

Mon avis : Petits crimes conjugaux est la mise à nu des soucis conjugaux de Lisa et Gilles. Le début de la pièce s'ouvre sur le retour chez lui de Gilles qui, amnésique suite à une chute, ne se souvient plus de rien. Lisa, raconte à son mari l'homme qu'il est, le couple qu'ils forment. Rapidement pourtant, certaines failles apparaissent et l'on sent que le couple ne va pas aussi bien que Lisa le dit....

 

Encore une fois, je suis frappée par la justesse de la vision de cet auteur. Cet aspect m'avait déjà marqué dans Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran mais ici, je dois dire que sa délicatesse ressort encore plus dans cette pièce. Je suis étonnée de cette aptitude à se mettre à la place de ces personnages et en particulier quand Lisa parle. Si je n'avais su qui était l'auteur, j'aurai parié pour une femme.

 

Mêlant finesse d'analyse, lucidité caustique mais aussi sensibilité, Eric-Emmanuel Schmitt sait mettre en exergue les failles de ce couple : la confiance qui s'est effritée, la fidélité remise en cause, l'usure de la vie commune... Il analyse à quel point des pulsions de haine peuvent cohabiter avec l'amour inconditionnel de l'autre. En filigrane reste la question essentielle : l'amour surmonte-t-il tous les obstacles ? Pour y répondre rien ne vaut la lecture de ces 120 pages !

 

En résumé : un coup de coeur pour cette pièce qui m'a beaucoup touchée ! 17/20.

 

Merci qui ? Merci à celui qui m'a prêté cette pièce et qui se reconnaîtra : que tes projets concernant cette pièce aboutissent.... Un petit clin d'oeil pour toi avec les extraits choisis.

 

Extraits choisis... 

Gilles : Lisa, le couple est une maison dont les habitants possèdent la clé. Si on les enferme de l'extérieur, elle devient une prison et eux des prisonniers.
Lisa : Connais-tu des gens qui vont quelque part pour s'en évader ? Tu es comme ça.
Gilles : Non.
Lisa : Tu vois des femmes, tu as des rendez-vous, tu grouilles de désirs.
Gilles : Tu es ma santé. Mes rencontres sont ma fièvre.
Lisa : Tu t'enrhumes beaucoup.
Gilles : C'est ce que tu crois. Tu n'en sais rien. 
Lisa : Non. Mais j'imagine...
Gilles : Tu sais ou tu imagines ?
Lisa (hurlant). J'imagine ! Mais c'est pareil. Ca fait aussi mal !
Gilles : Peut-être plus.
p. 102 et 103.


Gilles : Je t'adorais et j'oubliais de te le dire. Je ne suis qu'un homme Lisa et la caractéristique des hommes, c'est qu'ils refusent leur destin. Ils préfèrent leur liberté. Mais qu'est-ce que c'est, une liberté qui ne s'engage pas ? Une liberté creuse, vide, inconsistante, une liberté qui ne choisit rien, une liberté velléitaire, une liberté préventive. Les hommes fantasment la liberté plus qu'ils ne l'utilisent, ils la gardent précieusement sur une étagère au lieu de l'employer. Là, elle sèche, se racornit et meurt bien avant eux. Car la liberté n'existe que si l'on s'en sert. Les hommes sont silencieusement romanesques : ils vivent quelque chose et se racontent autre chose. Ils doublent leur vie d'une autre vie, secrète, désirée, imaginée, dont ils sont les poètes muets.
p.114

 

Un clic pour d'autres titres d'Eric-Emmanuel Schmitt...

L'enfant de Noé

L'évangile selon Pilate

Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran


Du côté des challenges... 
Un clic sur le logo pour accèder aux autres pièces. 

53918172 p-copie-1

Partager cet article

Repost 0
Publié par Véro. - dans 1001 lectures.
commenter cet article

commentaires

best crm systems 12/02/2014 10:46

“Small marital crimes” is a book written by Emmanuel Schmitt, which tells about the marital concern in women. The book is based on real life experience of married women from various parts of the world. Thanks for sharing a review on it.

jerome 11/02/2013 19:28


Longtemps que j'ai pas lu de théâtre. Un auteur que je n'ai jamais "pratiqué" en plus, ce serait l'occasion.

Véro. 13/02/2013 09:02



Oui, une belle occasion de faire un tir groupé !



Didi 10/02/2013 20:41


Coucou


c'est juste une présentation de tes challenges en fin de billet alors... j'ai cru à un rapport avec ce livre.


Désolée


Bises

Véro. 13/02/2013 09:02



C'est exactement ça Didi ! Bisous !



princessebrunette 10/02/2013 17:29


Ça a l'air rudement chic! Merci pour ta chronique!

Véro. 10/02/2013 17:49



 Merci de ton passage !



Pauline Entre Les Pages 10/02/2013 16:36


J'aime beaucoup cet auteur mais j'ai énormément de mal à lire les pièces de théâtre. Pourtant j'aimerais en lire...

Véro. 10/02/2013 17:43



Si tu aimes EES, tu ne peux être que séduite par cette pièce qui est relativement courte et se lit très facilement en dépit de la profondeur des sujets traités.



Présentation.

  • : 1000 - et - 1
  • 1000 - et - 1
  • : Mes lectures, mes coups de coeur ou de sang ... une fenêtre ouverte sur le monde.
  • Contact

1000-et-1 livres

Vous voulez tout savoir sur les livres qui sont dans ma bibliothèque, où j'en suis de ceux que je lis, ceux que j'aimerais bien lire mais qui ne sont pas encore en ma possession ...

Rien de plus simple, il suffit de cliquer ICI !

Une Recherche ? C'est Ici...

Challenges et services presse...

Archives

Des blogs où j'aime aller...

Vous trouverez ci-dessous la liste des blogs où je vais faire un tour très souvent, n'hésitez pas à aller les visiter vous aussi !

Le bazar de la littérature
 
de Melisende.
Lire et délires de Flof13. 
Le blog de Deliregirl1.
La ronde des post-it de Lasardine, Ln et Fabi.
Méli-Mélo de bouts de vie.
Les mots de Nanet.
Aperto libro de Calypso.
Entre les pages de Pauline.
Le blog de MyaRosa.
D'une berge à l'autre avec Jérôme.
Bienvenue à Bouquinbourg de Soukee.
Les carnets de lectures de Pimprenelle.
Book en stock, le co-blog de Dup et Phooka.
Les escapades culturelles de Frankie.
Le capharnaüm éclairé de Nelfe et Monsieur K.