Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 16:03

4e de couverture : Www.antiaction.com est pris d'assaut. Beaucoup de compliments, qu'Arnold a d'abord trouvé outranciers, mais on s'habitue vite. couv6698852.jpgCes enthousiasmes suivis d'épanchements sont souvent signés d'un prénom féminin accompagné d'une adresse e-mail, mais Monsieur Spitzweg s'est promis de ne pas répondre. Certaines correspondantes comprennent cette attitude : " Ne perdez pas votre temps. Continuez seulement à cueillir le meilleur des jours." Cueillir le meilleur des jours pour des Stéphanie, des Valérie, des Sophie ou des Leila, voilà qui n'est pas sans flatter l'ego d'Arnold, même s'il cueille davantage encore pour des Huguette ou des Denise.
Le jour où Arnold Spitzweg crée son blog, une petite révolution est en marche : l'employé de bureau discret jusqu'à l'effacement cède donc à la modernité mais sans renier ses principes. Sur la toile, à contre-courant du discours ambiant prônant l'activité outrancière, il fait l'éloge de la lenteur et décrit l'inclination naturelle à la paresse. Contre toute attente, les écrits intimes d'Arnold Spitzweg résonnent avec force chez des milliers d'internautes : on le félicite, on le sollicite, on parle de lui à la radio... L'homme anonyme fait l'événement. Comment vivra-t-il cette subite notoriété ?

Mon avis : tout d'abord, une mise en garde car le début de la 4e de couverture est un extrait de la 107e page du roman soit  au 3/4 du roman. Avant cela, même s'il est question de ce blog, il s'agit avant tout de la vie de Monsieur tout-le-monde et de ses pensées.
Arnold Spitzweg aime lire les blogs de journal intime et en les lisant lui est venue l'envie de créer  "un blog léger, baladeur, à la surface des choses, sans philosophie ni morale - celui qu'il eût aimé lire" (p 29) et qui parle entre autre de sa solitude choisie et aimée, de son goût à ne rien faire.
Et puis Monsieur Spitzweg lit "Bartleby l'écrivain" d'Hermann Melville et découvre la phrase fétiche “Je préférerais pas” qui est la réponse invariable et d’une douceur irrévocable qu’oppose Bartleby, modeste commis aux écritures dans un cabinet de Wall Street, à toute demande qui lui est faite : cette résistance absolue, incompréhensible pour les autres, le conduira peu à peu à l’isolement le plus total. Or, Arnold aime être inactif et il décide alors de renommer son blog Www.antiaction .com.
Au fil des semaines, il a de plus en plus de lecteurs et nous voici donc avec sujet qui nous concerne, vous et moi, puisqu'il porte sur le phénomène des blogs : ceux qui les tiennent et ceux qui les lisent.
J'ai apprécié le personnage d'Arnold que j'ai trouvé sincère, intègre et attachant et surtout différent, ce qui fait sans doute le succès de son blog ainsi que les relations qu'il entretient avec les autres !
J'ai aimé croisé dans le roman un fourmillement de références diverses et variées : France Inter, Philippe Geduk, Manhattan de Woody Allen,  La vie et rien d'autre, Connelly, Donna Leon, Stefan Zweig, Karen Blixen, La Fontaine et la Bruyère, Le train bleu de la Gare de Lyon, la télé-réalité . J'ai souri aux remarques sur les vélomoralistes, sur le plaisir de fumer, sur les réflexions pertinentes d'Arnold quand ils observent ses contemporains.
Moi la provinciale affirmée, j'ai été touchée par la descriptions de Paris et nul doute que ses amoureux trouveront dans ce roman de quoi étayer leur passion étant donné que cette ville est décrite tout au long du roman : elle en est un personnage à travers les promenades et les descriptions faites par Arnold.
L'écriture est agréable, fluide, les chapitres courts s'enchainent. Tout comme comme avec La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules, j'ai ressenti une certaine quiétude, une impression d'environnement douillet, de calme à la lecture de court roman.

En conclusion : je mets la note de 16/20 à ce Bartleby-là et par curiosité, j'irai lire le roman d'Hermann Melville.

Partager cet article
Repost0

commentaires

clara 04/03/2010 18:42


Un merveilleux souvenir comme tous leslivres de Philippe Delerm d'ailleurs.


Véro. 04/03/2010 20:52



Jusqu'à présent, j'ai toujours aimé ces romans ...



Folfaerie 13/02/2010 21:37


Comme Matilda, je te conseille de te précipiter sur Bartleby. Pour le moment (car en attente de Moby Dick), je considère que c'est ce que Melville a écrit de mieux.


Véro. 27/02/2010 13:03


Eh bien, je suis d'autant plus contente de l'avoir rajouté sur ma liste à lire ! Merci du conseil.


Lilibook 06/02/2010 16:44


Pas encore lu celui-ci, mais en fait le personnage d'Arnold Spitzweg est un personnage déjà utilisé par Delerm, puisqu'on le retrouve dans les précédents livre de "Quelque chose en lui de bartleby"
soit le tout 1er - Il avait plu tout le dimanche (que je viens de lire) et 2 autres volets aussi. Dans Il avait plu tout le dimanche on y fait donc la connaissance d'Arnold Spitzweg et on y
retrouve une belle description de la vie parisienne. Je vais faire un billet tout prochainement sur mon blog.


Véro. 06/02/2010 18:15


J'ignorais que ce personnage était récurrent chez lui : j'attends de lire ton billet ppur en savoir plus alors !


poet24 05/02/2010 18:52


J'ai lu le Bartleby de merville mais j'avais pas trop aimé au final. J'avais trouvé ca relativement plat ...


Véro. 05/02/2010 21:36



As-tu "celui" de Delerm pour voir s'il s'en inspire un peu ?



Jérôme 04/02/2010 21:40


Je l'ai lu quand il est sortien septembre. J'avais beaucoup aimé le coté oisif et contemplateur du personnage. Par contre, je n'avais pas touvé crédible la façilité avec laquelle son blog connaît
un succès phénoménal (quand on sait à quel point il est difficle de se créer une infime visibilité sur la toile !). Mais bon, c'est un détail, j'avais passé un bon moment de lecture et le Paris de
Delerm est toujours délicieux à parcourir.


Véro. 05/02/2010 21:33



Eh bien disons qu'il nous reste à soudoyer quelqu'un à France Inter pour faire exploser nos blogs  !



Présentation.

  • : 1000 - et - 1
  • : Mes lectures, mes coups de coeur ou de sang ... une fenêtre ouverte sur le monde.
  • Contact

1000-et-1 livres

Vous voulez tout savoir sur les livres qui sont dans ma bibliothèque, où j'en suis de ceux que je lis, ceux que j'aimerais bien lire mais qui ne sont pas encore en ma possession ...

Rien de plus simple, il suffit de cliquer ICI !

Une Recherche ? C'est Ici...

Challenges et services presse...

Archives

Des blogs où j'aime aller...

Vous trouverez ci-dessous la liste des blogs où je vais faire un tour très souvent, n'hésitez pas à aller les visiter vous aussi !

Le bazar de la littérature
 
de Melisende.
Lire et délires de Flof13. 
Le blog de Deliregirl1.
La ronde des post-it de Lasardine, Ln et Fabi.
Méli-Mélo de bouts de vie.
Les mots de Nanet.
Aperto libro de Calypso.
Entre les pages de Pauline.
Le blog de MyaRosa.
D'une berge à l'autre avec Jérôme.
Bienvenue à Bouquinbourg de Soukee.
Les carnets de lectures de Pimprenelle.
Book en stock, le co-blog de Dup et Phooka.
Les escapades culturelles de Frankie.
Le capharnaüm éclairé de Nelfe et Monsieur K.