Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 17:15


4e de couverture : elle tue sans hésiter, réagissant à tout ce qu'elle considère comme une agression sexuelle ou une simple atteinte à sa liberté. Ses actes sont toujours spontanés, brefs et extrêmement efficaces. Elle disparaît ensuite sans laisser de traces ni aucun souvenir précis aux éventuels témoins…
Qui est Ann X, meurtrière à douze ans de ses parents et d'un couple d'amis, a-copie-6.jpgsoupçonnée depuis lors de près d'un millier de meurtres ? Criminologue québécois installé à Lyon, où il travaille pour Interpol, Stephen va aller de surprise en surprise au fur et à mesure qu'il explore le dossier. D'autant plus que l'implacable tueuse intéresse au plus haut point les services secrets de différents pays…
Par-delà la silhouette fascinante et insaisissable d'Ann X, c'est toute notre histoire contemporaine, de l'assassinat de Kennedy aux attentats du 11 septembre, que déploie Ayerdhal dans ce thriller politique qui est aussi, tout simplement, un grand roman de notre temps.

 

Mon avis : j'ai adoré ce thriller acheté par hasard. Ann et Stephen sont les personnages centraux de ce livre qui nous emmène de Lyon à Chicago en passant par la Grèce, Berlin ou encore la Provence.
Stephen est un criminologue québécois travaillant à Interpol et qui va "profiler"  Ann, jeune femme  responsable de centaines de meurtres dans le monde mais dont, curieusement, personne ne peut dire à quoi elle ressemble. 
Pourquoi tous ces meurtres ? Quelle est l'histoire d'Ann ? Et pourquoi Interpol mais aussi la CIA ou le FBI s'intéressent-ils à elle ?

J'ai aimé le côté un peu "looser", anti-conformiste de Stephen et son lien avec son pote Michel, SDF de son état. Et bien sûr, j'ai été attirée par Ann dont le personnage atypique m'a séduite.

 Le style de l'auteur est vif, énergique et il n'y a aucune longueur dans ce roman qui est un mélange de polar, de roman d'espionnage, de thriller bref un cocktail détonnant pour un livre à dévorer !


Conclusion : un coup de coeur pour moi et un livre qui fait partie de ceux que je recommande chaudement à mes amis : tous ceux auxquels je l'ai passé l'ont apprécié !

 

Le petit plus de Véro :  les amateurs de Science-Fiction connaissent bien Ayerdhal mais avec Transparences, l'auteur s'est essayé pour la première fois, et selon moi avec beaucoup de réussite, au thriller.

Rappelons que ce roman  a non seulement reçu le prix polar Michle Lebrun mais également été le lauréat du grand prix de l'imaginaire !

 

Repost 0
Publié par Véro. - dans 1001 lectures.
commenter cet article
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 17:47


Mon avis
:  l'auteur nous faire partager les premiers émois amoureux a-copie-8.jpgde Vladimir pour Zinotcka : joie, jalousie, mélancolie, souffrance ... le jeune homme passe par tous les stades de la passion.
 En lisant ce roman, j'ai vraiment eu le sentiment d'une grande fraîcheur, d'un dépaysement vers cette russie d'un autre temps. D'un style très agréable à lire, quelques beaux imparfait du subjonctif nous replonge dans la belle écriture du 19e.
J'aime la manière dont l'auteur nous amène à comprendre qui est le rival de Vladimir : et pour cela, il conte mais ne porte pas de jugement. A chacun de le faire.


Conclusion : ces 96 pages ne sont pas impérissables mais permettent de passer un moment plaisant.


4e de couverture : « Quelle fille excitante que Zinaïda ! » écrit Flaubert à Tourgueniev à propos de son roman. « C'est une de vos qualités de savoir inventer les femmes. Elles sont idéales et réelles. Elles ont l'attraction et l'auréole. » Irrésistible du haut de ses vingt et un printemps, la capricieuse et attirante Zinaïda fait chavirer le coeur du jeune Vladimir Pétrovitch, seize ans à peine. Premier amour et premiers tourments d'un enfant épris de la jolie princesse pour l'avoir vue par-dessus la palissade de son domaine... Mais lorsque Zinaïda devient froide et mystérieuse, d'étranges soupçons envahissent l'esprit de Vladimir. Quel est donc ce rival secret qui l'éloigne de lui?

Repost 0
Publié par Véro. - dans 1001 lectures.
commenter cet article
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 15:15


Mon avis: pas d'inquiétude pour les arachnophobes, aucune vilaine bébête dans cette ouvrage ! En revanche, une atmosphère étrangère, des liens troubles entre les personnages et une mise en placecouv24181110 intrigante des personnages. Au fil des pages, le lecteur se questionne : quels sont la nature des liens entre les personnages ? Quelle origine à cette violence ?
La fin du livre permet de remettre en place les pièces d'un puzzle finement pensé par l'auteur.

Ce livre est classé comme roman policier : toutefois, il ne s'agit pas d'une enquête policière comme dans les classiques du genre mais plutôt d'un cheminement qui amène le lecteur à comprendre les relations entre les différents personnages.

Une fois entamé, difficile de refermer ce court livre (157 pages) qui se lit très facilement . J'ai aimé les personnages, l'atmosphère et le style fluide de l'auteur.

Conclusion : je recommande ce livre pour passer un bon moment !

Merci qui ?
Merci à
Hécléa et Lisalor de m'avoir donné envie de lire ce livre. Vous pouvez lire leur critique en cliquant sur leur nom.

4e de couverture : C’est un des huis - clos les plus effrayants de l’histoire du roman policier et le chef-d’oeuvre de l’auteur. Le récit de la vengeance machiavélique de Richard Lafargue, un chirurgien dont la fille Viviane a été violée et en a perdu la raison, contre le coupable sur lequel il s’acharne en mobilisant toutes les ressources de son savoir médical. Comme toujours chez Thierry Jonquet, le suspense s’incarne dans une dimension physique qui donne au livre une tension extraordinaire. La violence n’est pas une notion abstraite, elle s’inscrit dans la chair même des personnages. Le milieu médical que l’auteur connaît bien pour y avoir exercé à ses débuts devient une métaphore de la société tout entière vouée à la violence. Récit inoubliable et dérangeant qui met en évidence l’existence de pulsions morbides, sous le couvert des apparences de la normalité la plus ordinaire.

Repost 0
Publié par Véro. - dans 1001 lectures.
commenter cet article

Présentation.

  • : 1000 - et - 1
  • 1000 - et - 1
  • : Mes lectures, mes coups de coeur ou de sang ... une fenêtre ouverte sur le monde.
  • Contact

1000-et-1 livres

Vous voulez tout savoir sur les livres qui sont dans ma bibliothèque, où j'en suis de ceux que je lis, ceux que j'aimerais bien lire mais qui ne sont pas encore en ma possession ...

Rien de plus simple, il suffit de cliquer ICI !

Une Recherche ? C'est Ici...

Challenges et services presse...

Archives

Des blogs où j'aime aller...

Vous trouverez ci-dessous la liste des blogs où je vais faire un tour très souvent, n'hésitez pas à aller les visiter vous aussi !

Le bazar de la littérature
 
de Melisende.
Lire et délires de Flof13. 
Le blog de Deliregirl1.
La ronde des post-it de Lasardine, Ln et Fabi.
Méli-Mélo de bouts de vie.
Les mots de Nanet.
Aperto libro de Calypso.
Entre les pages de Pauline.
Le blog de MyaRosa.
D'une berge à l'autre avec Jérôme.
Bienvenue à Bouquinbourg de Soukee.
Les carnets de lectures de Pimprenelle.
Book en stock, le co-blog de Dup et Phooka.
Les escapades culturelles de Frankie.
Le capharnaüm éclairé de Nelfe et Monsieur K.